Forum qui traîte des problèmes liés aux démences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 démence parkinsonienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isis4212
Bavard


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: démence parkinsonienne   Lun 19 Oct - 21:51

bonjour,

je découvre ce forum aujourd'hui.
Mon mari est diagnotiqué MP (maladie de parkinson) depuis 3 ans mais en faisant des recoupements avec son comportement la maladie est déjà installée depuis au moins 6 ou 7 ans.

il est suivi par un neurologue, il a 3 séances de kiné par semaine et une séance d'orthophonie.

dès le début il a eu des hallucinations visuelles et auditives et des périodes de délire qui m'ont fait pensé à la DCL mais manifestement c'était le SIFROL qui occasionnait cela.
Changement de médicaments pour du MODOPAR pendant 2 ans les doses ayant été augmentées.
Mars 2009 nouveau changement pour du STALEVA 100 4 fois par jour avec MODOPAR dispersible le matin pour "donner un coup de fouet".
Par ailleurs il prend du SEROPLEX (un par jour) et du XANAX 0,25 (2 par jour et à la demande si angoisse)

Le syndrôme parkinsonien est a peu près stable mais tout dépend des jours et même des moments dans la journée.

Depuis le tout début septembre il a de fréquentes angoisses qu'il ne parvient pas à surmonter seul. Je dois lui donner du XANAX à la demande quand c'est vraiment nécessaire. Les médecins sont d'avis différents et je suis seule devant le nombre de médocs à donner...

D'autres manifestations sont apparues progressivement. Des problèmes de mémoire : il confond les jours, ne sait pas quel jour on est et ceci plusieurs fois par jour ce qui pose pbm pour les médocs car il est seul dans la journée. Se trompe d'heure, lit 16 h et croit qu'il est 19 h. Ne se souvient plus ce qu'il a mangé le midi. Oublie de manger parfois. Oublie, bien évidemment les médocs parfois. Ne peut plus répondre à une question si elle est un peu trop ouverte. Je lui parle (moi ou quelqu'un d'autre), il cherche ses mots, bafouille ou se trompe de mot, ou encore change de sujet sans répondre, ou se lève pour aller faire n'importe quoi.
Informaticien il se trompe dans le maniement de notre PC. Ne sait plus faire fonctionner son téléphone sauf pour répondre ou appeler les numéros enregistrés. Devient de plus en plus mutique. se lève de table pour aller sonner chez la voisine ou devient un peu obsessionnel il fait ce qu'il pense devoir faire et le fait tout de suite. iL a peur de la nuit, du vent, des embouteillages enfin de tout ce qui peut être inconnu en général.
Il a une acuité auditive très importante et dès qu'il entend un son il faut qu'il dise ce qu'il croit entendre : la plupart du temps il se trompe... je me lave les mains il croit que je casse des noix par exemple.
Il n'y a aucune manifestation de violence ou d'agressivité mais il est d'un naturel extrêmement calme et dolent.
Depuis quelques semaines il ne sort pratiquement plus seul. Il a peur de tout, et surtout de tomber (ce qui ne lui arrive pas en réalité)
Mais bien évidemment il a aussi de grandes périodes journalières de "normalité".

La neurologue qui le suit semble balayer ces comportements d'un revers de main. Oui elle me croit, mais elle me dit qu'il n'existe pas de tests permettant de déterminer à quel point est le déclin cognitif.
Il passe tous les deux ans des tests neuro psychologiques mais en tant qu'informaticien il est rompu aux tests de logique et il les réussi bien ce qui permet de dire à la neuro qu'il est très bien.

Elle met tout sur des problèmes psychologiques qui existeraient (je ne le nie pas) mais qui n'ont, selon elle aucun lien avec la maldie de parkinson. Ok, je veux bien mais ces pbms psychologiques n'existent que depuis que la maladie a atteint les neurones. Il y a encore 10 ans il n'était pas particulièrement dépressif et ne semblait pas, pour moi qui vit avec lui depuis 23 ans avoir de pbms psy particuliers.

J'ai lu quelque part que la démence parkinsonienne avait longtemps été niée, mais il semble bien qu'il en existe une, qui serait proche de la DCL quant aux manifestations.

Savez-vous s'il existe une démence parkinsonienne particulière ? Des tests qui permettraient de déterminer où en est le déclin cognitif ?
Peut on craindre une DCL et pourrait on le savoir avec des examens (scanner, irm ou autre).

vos idées et témoignages m'intéressent. Et tout particulièrement en ce moment car il est en période de "crise" mais je ne sais pas de quelle crise il peut s'agir exactement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
démence parkinsonienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la démence :: Démences-
Sauter vers: