Forum qui traîte des problèmes liés aux démences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Besoin de soutien moral...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kastieli
Nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Besoin de soutien moral...   Sam 22 Jan - 18:23

Bonjour , en surfant sur le net je viens de découvrir ce site de forum et j'espère y trouver un peu de soutien moral en effet je vis avec une personne (mon mari ) atteinte de démence frontale la vie quotidienne n'est pas facile bien qu'il soit encore autonome pour les gestes de tout les jours ( toilette, repas , ..) ce qui pour moi est difficile c'est de vivre avec une personne qui finalement n'est plus présente mentalement plus aucune discussion possible car il n'a plus aucun intéret pour quoi que ce soit maintenant il dort beaucoup la journée donc depuis plusieurs mois ce sont les nuits qui sont très difficiles car il vient me réveiller toute les heures sans raison il confond les heures et si je le contredit là les phénomènes agressifs surviennent et ils sont parfois violent malgré son âge ( 82 ans ) .Une médication à été mise en place mais sans succès je trouve que cela augmente l'agressivité . Je passe par des phases positives mais le plus souvent elles sont négatives car je me demande pendant combien de temps je vais devoir supporter cette situation ?
Je vous remercie d'avoir lu mes quelques lignes et espère pouvoir dialoguer avec des personnes dans la même situation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vaerman
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Courage   Sam 22 Jan - 20:39

Bonjour Kastieli
Je comprend très bien ce vous vivez. En ce qui me concerne c'est mon papa qui est malade (démence à corps de lewy) et il n'a que 62 ans.
Je ne sais pas si il y a des recettes miracles mais au fil du temps (même si nous sommes qu'au début de la maladie) mes soeurs et moi avons
appris à ne jamais le contredire mais à dévier doucement son attention.
Par exemple il veut absolument conduire; on lui a confisqué sa voiture il y 1 an et demi et quand il bloque sur le sujet il deviens incohérent.
On lui dit que c'est dangereux mais il nous rétorque qu'il y a plein de gens qui tuent plein de gens tout le temps sur la route et on leurs dit rien.
Donc à chaque fois qu'il remet ça sur le tapis on lui dit que quand il ira mieux on lui rendras sa voiture puis on enchaine avec un autre sujet du
genre ma grande soeur qui c'est cassée la jambe "oh la pauvre!" et comme il perd vite le fil des conversation ça deviens facile de le feinter.
Vivre avec un proche qui est atteint de ce type de démences est très difficiles, il ne faut pas hésité a ce faire aidé et peut être qu'un court séjour
en maison de repos pour lui pourrais vous permettre de vous reposer un peu.
bon courage à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isa4781
Langue pendue


Nombre de messages : 93
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: COURAGE   Sam 22 Jan - 22:27

moi c'est ma maman qui est malade depuis juillet l'an dernier, démence mais on ne sait pas laquelle
ça a commencé par la cuisson des haricots qu'elle ne savait plus faire, puis tout s'est enchainé, et là elle est en hopital psy, elle ne sait plus se laver, s'habiller toute seule, elle réclame sans cesse ses repas, aucune discussion possible
c'est comme s'il fallait faire le deuil d'une personne qui n'est pas décédée
et en plus je suis à 420 kms, mais je crois que si j'étais sur place je serais incapable de gérer la situation, c'est trop dur
j'y suis allée deux fois dix jours et j'ai craqué
que peut-on faire ? malheureusement pas grand chose, quelle évolution ? on ne sait pas
il faut s'armer de courage mais je dois avouer que je craque souvent
je vais voir une psy pour parler avec elle, ça m'aide
bon courage, et je comprends votre désarroi, nous sommes là pour nous aider à tenir le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie76
Langue pendue


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Besoin de soutien moral...   Dim 23 Jan - 0:39

Kastieli, je vous comprends !!!!! vous avez la place de mon papa... ma mère est atteinte (nous supposons, en attente de diagnostic !) de DFT ! la vie est loin d'être facile !
dites moi depuis quand votre mari a t il été diagnostiqué ? depuis quand avez vous vu que quelque chose clochait ? avez vous des enfants qui vivent encore avec vous ?
toutes ces questions pour mieux échanger et vous comprendre !
pour ma part, ma mère vit encore avec mon père, et tout son comportement n'est plus adapté ! il y a quelques mois ou semaines encore, elle avait encore des jours ou elle était pas trop mal ! mais là j'ai l'impression que cela s'aggrave ! elle est triste, elle pleure tout le temps si elle n'a pas ce qu'elle veut !
Mes parents font chambre séparé... mais ce n'est pas pour autant que mon père dort beaucoup mieux... ma mère peut venir lui réclamer des cigarette à 1 h du matin, ou des carambars... elle monte et descend les escaliers en bois avec ses grosses chaussures et ça fait du bruit et craque toute la nuit ! en journée elle reste couchée ou fait des aller venus à sa chambre tout le temps... et le soir elle se couche vers 19 ou 20 h !
comment vivez vous cela ? votre mari est il dépressif ? angoissé ? agressif ?
Vaerman, ma maman aussi nous réclame aussi beaucoup sa voiture, elle m'a dit cette semaine que ça lui manquait de conduire ! mais non, franchement ce ne serait vraiment pas raisonnable !
j'ai continué de raconter ma vie dans le post du jour...

quelle angoisse tout cela !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persévérance
Langue pendue


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Besoin de soutien moral...   Dim 23 Jan - 12:43


Bonjour Kastieli, et bienvenue sur ce forum dont nous avons tous grand besoin.
Certains médicaments prescrits en cas d'Alzheimer aggravent le comportement dans les autres démences. Pour mon mari, atteint de DFT (59 ans) l'agressivité a disparu en une semaine avec un antidépresseur, Séroplex 5mg, une prise le matin (à surveiller évidemment). Lorsqu'il est angoissé, un médicament à base de plantes, Euphytose, fait beaucoup d'effet.
Kastieli, l'urgent, là, d'après ce que vous dites, c'est que vous arriviez à dormir. Avez-vous moyen de passer vos nuits ailleurs? Ou d'occuper votre mari dans la journée? Vous ne tiendrez pas sinon, c'est trop dur; il faut prendre bien soin de vous. Essayez aussi d'échapper de temps en temps à l'ambiance et d'avoir à l'extérieur des conversations toutes simples, normales...

Vaerman, merci infiniment de nous avoir rejoints! sunny

Isa, Virginie, bon courage pour votre quotidien.
Cette semaine, je vais essayer de mettre en place un système d'infirmière à domicile. Mon mari est encore capable de faire beaucoup de choses tout seul, mais si on ne le pousse pas sous la douche, rien ne se passe... En tout cas, ce n'est pas gagné: les tournées des infirmières ne permettent pas un horaire strict, et mon mari ne tient pas en place bounce : : il se lève avec le jour (et se couche avec la nuit, donc à 18h), il s'habille, prend son café et son médicament, sort voler deux trois bricoles, revient, repart... Je ne vois pas trop comment on va y arriver!

Je vous souhaite à tous de trouver au moins le bon traitement qui tempère l'agressivité, car ça, ça change la vie. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kastieli
Nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Besoin de soutien moral...   Lun 24 Jan - 12:53

Bonjour, je voulais vous remercier pour vos réponses et vos marques de réconfort , de sympathie cela emonte un peu le moral de savoir que nous ne sommes pas seul face a cette maladie, car en plus nous n'avons plus de famille ni enfants ( j'ai eu le grand malheur de perdre mon fils unique ) cela aussi n'arrange pas le moral car c'est une tragédie que l'on ne peut oublier et l'on doit vivre avec ce chagrin et ce manque en permanence .
Maintenant je dois en plus faire face à la maladie de mon mari il à été diagnostiqué il y a 1 an mais pour moi la maladie a commencé il y a 5 ans et ce suite à un léger AVC .
Pour ce qui est du quotidien j'arrive à pouvoir le laisser seul pendant 1 heure ou 2 sans que cela pose soucis mais toujours en laissant des tas de petits mots en expliquant ou je suis et a quel heure je rentre , mais il est capital que je puisse conserver ces petits moments de détente ( simplement je sors faire les courses ou un peu de sport )
Encore merci de me lire et à très vite..
Très bonne journée .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vaerman
Nouveau


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Besoin de soutien moral...   Lun 24 Jan - 14:36

Bonjour
Conserver un maximum de petits moments de détentes est primordiale.
Merci à tous de vos réponses et de votre soutien cela fait un bien fou et aide à tenir le coup.
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin de soutien moral...   Aujourd'hui à 4:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de soutien moral...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin de soutien
» Besoin de soutien et à votre écoute
» Un soutien moral
» Très en retard en 1ères ES et STMG, angoissée et déprimée... Besoin de soutien moral!
» besoin d'aide pour ma tante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la démence :: Réactions, remarques et questions :: Accompagnements, soutien et conseils-
Sauter vers: