Forum qui traîte des problèmes liés aux démences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MAISON DE RETRAITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isa4781
Langue pendue


Nombre de messages : 93
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: MAISON DE RETRAITE   Mar 15 Mar - 22:27

et voilà aujourd'hui maman est rentrée en maison de retraite. les infirmières n'étaient pas au courant qu'elle portait des couches, qu'elle mangeait vite et risquait de s'étouffer.... c'est incroyable aucune communication entre le médecin de l'hopital psy et le médecin de la maison de retraite
ma soeur qui l'a accompagnée, pense qu'elle va avoir du mal à s'y faire
et c'est reparti pour la papasserie
qu'est-ce qui nous attend encore ?
et si elle s'échappe ? car bien sur le psy a jugé qu'elle n'avait pas besoin d'être en unité alzheimer, il faut savoir que la maison de retraite est dans sa commune, si elle décide de rentrer chez elle ?
bref encore des questions sans réponse
que c'est usant, je suis épuisée psychiquement
à plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persévérance
Langue pendue


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Mer 16 Mar - 13:09


Bonjour Isa,

Au bout d'un moment, la maison de retraite est la seule solution. Pour une fois, il y a unanimité entre les trois neurologues que je connais (dont un humain qui me dit franchement: à domicile, oui, mais "c'est l'enfer pour les autres") et mon psy.
Quoi que dise votre maman, elle oublie dans la minute qui suit. "Pas de souffrance morale chez un patient DFT" (encore mon neurologue humain).
Mais l'institution, à quel moment? "MAINTENANT" pour mon mari; et là encore unanimité. J'accepterais volontiers sans cette impression de le lâcher en proie aux médecins, les champions de la vie végétative. affraid

La semaine a été catastrophique: AUCUNE infirmière n'est passée; mon mari n'arrive plus à faire cuire ce qu'il y a dans le frigo, il vole des glaces et du vin, ne prend plus vraiment ses médicaments; et vendredi, jour de visite du médecin, le rasoir était en panne. L'emmener à la visite a été l'enfer, il ne tenait pas en place, a voulu partir trop tôt (je n'ai même pas eu le temps de me préparer sinon il serait parti dans la rue sans moi!) et ne voulait pas rester assis mais voulait s'enfuir une fois sur place... Et puis affrontement avec le neurologue, nous ne voyons vraiment pas tout ça de la même fenêtre.

Bref, maison de retraite, oui, s'il y a d'autres DFT de la même génération, c'est ce que j'ai dit, et la neurologue assure qu'il y a des établissements avec des DFT assez jeunes, mais là, elle est prête à me raconter n'importe quoi pour que je ne le laisse pas tout seul.

De fait, je change mon organisation.
Hors de question que je dorme là-bas, psychologiquement je n'y survivrais pas, mais je peux me relayer avec un ami de la famille pour apporter des repas. Je ne peux pas faire porter les repas à mon mari par une association, vu qu'il n'est jamais là à heure fixe, il n'arrête pas d'entrer et de sortir.
Je vais devoir aussi changer d'association d'aides soignantes qui sont presque contentes de ne pas le trouver à son domicile et qui m'ont perdu les clefs.

Mais moi, ça va. sunny

Isa, l'épuisement psychique, c'est pas une plaisanterie; allez voir un médecin maintenant, occupez-vous de vous, c'est hyper important.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isa4781
Langue pendue


Nombre de messages : 93
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: ça ne va pas le faire   Jeu 17 Mar - 21:22

et voilà deuxième jour en maison de retraite et maman est complètement à côté de la plaque, elle redevient comme avant d'aller à l'hopital psy, elle embète tout le monde, rentre dans les chambres des autres personnes
bref l'horreur, j'ai bien peur qu'ils ne la gardent pas
affaire à suivre
je suis usée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
virginie76
Langue pendue


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Sam 19 Mar - 13:20

Isa, je reconnais le comportement de votre maman dans celui de la mienne... quand elle est allée dans une clinique de "repos" l'an dernier, c'est ce qu'elle faisait, elle embêtait tout le monde, elle allait dans les chambres des autres patients puis à un moment ils ont dit "stop", et ils l'ont fait hospitaliser à l'hp... ha,,,, ce que les gens atteints de dft "gènent".... bon courage à vous... comment s'est déroulé le reste de la semaine ?

persévérance, bon courage aussi... avez vous quand même "démarché" quelques maisons de retraite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isa4781
Langue pendue


Nombre de messages : 93
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: 5ème jour en maison de retraite   Dim 20 Mar - 18:54

nouvelles de maman en maison de retraite depuis cinq jours, elle a empêché de dormir tous les personnes âgées cette nuit, ils sont mécontents, faut les comprendre
dès que ma soeur lui dit quelque chose elle fait la tête, mange toujours aussi goulument, est tjs incontinente, elle veut aller dehors, ma soeur sort avec elle, et là elle veut rentrer et une fois rentrée veut ressortir....
fait des allers retours dans les couloirs, rentre dans les chambres
ça m'énerve de rien pouvoir faire à distance
je ne sais pas ce qu'ils vont faire , soit la mettre en milieu alzheimer, soit la remettre en psychiatrie
j'avais envisagé de lui mettre le téléphone mais s'ils ne la gardent pas c'est pas la peine (mise en service et venue de l'agent france télécom : 109 euros)
bref tjs la même galère
bon courage virginie, persévérance, lutin , noël et les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noel
Langue pendue


Nombre de messages : 55
Age : 67
Localisation : Region Centre
Date d'inscription : 16/02/2011

MessageSujet: galère , galère !!!!   Dim 20 Mar - 20:18

C'est terrible ce que vous vivez toutes , je compatis vraiment ! Pour ma part, je vis une période " calme", depuis trois jours ! Mon mari est calme , souriant ( enfin, n'exagérons rien ! ), gentil, je lui ai trouvé un travail ( il aime travailler le bois) , ca lui prend du temps mais il en a , et j'ai beaucoup de chance par rapport à vous Persévérance, il est encore " vivable " . Aujourd'hui, déjeuner au restaurant avec une petite bande d'anciens collègues ( avec épouses ) mais si moi , j'ai passé un très agréable moment, lui par contre, s'est carrément ennuyé ( il me l'a dit ) , n'a rien dit ou pas grand chose, et je voyais ses copains ne pas faire trop cas de lui ( on ne peut leru en vouloir vu qu'il a du mal à s'exprimer et répond à coté ). Je me demande s'il va accepter encore d'y aller à ces réunions . La prochaine est en juin . On verra bien ! Par contre , ce qui m'ennuie , c'est qu'il ne veut plus voir sa mère et lorsque je la lui impose , il fait une de ces têtes ! Je ne sais plus quoi faire car après tout , ce n'est pas ma mère et je ne déborde pas d'un amour fou pour elle ! Juste de la pitié ! cette pitié qui à force me lasse .
Bien sur , auprès de vous et de ce que vous traversez en ce moment , Isa , Mamet , Virginie , Persévérance et les autrres, je me sens plutot chanceuse . Pour combien de temps ? si tant est que vivre avec une homme inexistant est une chance ! Evidemment , il faut relativiser !
Je vous embrasse toutes et vous souhaite bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persévérance
Langue pendue


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Lun 21 Mar - 22:16


Oui Noël, vous avez de la chance, et surtout de la chance de comprendre très tôt que vous n'y pouvez pas grand chose... C'est exactement ce qu'il est si difficile de faire: laisser aller. Mais franchement, je ne sais toujours pas si le plus difficile c'était de supporter cette indifférence, ou d'accepter la maladie ; ça doit se tenir!
De la chance, nous en avons toutes, mais nous ne le voyons pas, car nous souffrons trop: nous oublions que nos proches ne souffrent pas.
Même si c'est très dur ce que je vis (pas marrant aujourd'hui de le voir les yeux levés au plafond quand je lui parle; c'est tout nouveau, ça vient de sortir; il a l'air complètement lobotomisé maintenant! What a Face ), je ne voudrais pas échanger une DFT contre une phase terminale de cancer...
Je préfère me dire que là, ça va. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persévérance
Langue pendue


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Lun 21 Mar - 22:21


Bonjour Virginie,

je n'ai encore démarché aucune maison de retraite. L'assistante sociale que j'ai contactée a été très étonnée d'apprendre que la neurologue connaissait des institutions avec des patients DFT; "faudra qu'elle me donne l'adresse" a-t-elle dit; c'était bien ce qui me semblait aussi. La seule espérance reste la MDPH (mon mari a moins de 60 ans, donc il relève de la Maison du handicap), un foyer pour handicapés adultes. Je viens d'apprendre que mon dossier passait "en urgence", ce qui, vu le nombre de demandes, doit indiquer qu'au lieu des neuf mois qu'on m'avait annoncés pour la prise en charge du dossier, cela n'en prendra peut-être que six... Wink

Isa, où en êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isa4781
Langue pendue


Nombre de messages : 93
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: re   Jeu 24 Mar - 10:56

Hier sa soeur est allée voir maman à la maison de retraite, avec son portable elle me l'a passée et là rien à en tirer, deux mots et elle raccroche, je rappelle on recommence deux mots, et ça pdt quatre fois. et elle a planté ma soeur dans la chambre et est repartie en chaussette dans la salle télé. elle avait uriné sur le fauteuil et ma pauvre soeur qui ne s'en était pas aperçue s'est assisse dessus
voilà aujourd'hui c l'anniversaire de mon fils et c'est la première fois qu'il n'a pas d'appel de sa grand mère, ce sont des petites choses comme ça qui font que rien n'est plus comme avant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persévérance
Langue pendue


Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Jeu 24 Mar - 14:43


Non, rien n'est plus comme avant, mais il nous reste des tas de choses à vivre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MAISON DE RETRAITE   Aujourd'hui à 4:06

Revenir en haut Aller en bas
 
MAISON DE RETRAITE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» maison de retraite pour chats
» a propos de la maison de retraite prés des milles bouddhas
» Diététicienne en maison de retraite
» Le rôle de l'ASH en maison de retraite et EHPAD
» Stage en maison de retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la démence :: Réactions, remarques et questions :: Accompagnements, soutien et conseils-
Sauter vers: