Forum qui traîte des problèmes liés aux démences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je viens de m'inscrire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucia32
Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Je viens de m'inscrire...   Mar 10 Jan - 20:21

Bonjour à tous et toutes Smile

J'ai lu quelques messages, rien n'est facile avec ce genre de maladie.

J'ai la soixantaine et un mari qui a eu 90 ans cette année. DFT sans doute débutée aux environs de 2000. Evolution lente mais certaine. Diagnostic établi en 2005, après un an ou plus de mauvaise prise en charge pour dépression (les anti-dépresseurs étaient manifestement inefficaces et le médecin pas très efficace non plus).

Depuis, j'ai connu tous les stades décrits dans vos commentaires. Quand la phase agressivité et fuite sur la route pour faire du stop (pour retourner à Paris... 800 km) a fini par entraîner l'intervention des gendarmes, pompiers, médecin, etc il a été mis (à ma demande) sous anxiolytiques : Equanil.

Ce médicament n'est efficace qu'un temps car il s'accumule et devient toxique à haute dose. Retour à la case départ en neurologie pour un bilan en 2010, car le médecin de l'hôpital du coin voulait absolument que ce soit un Alzheimer.

C'était bien une DTF, mais au bout de 10 jours j'ai réclamé la sortie car il avait été mis sous neuroleptiques et bavait dans son fauteuil. J'y ai gagné une incontinence (tout bouleversement a un impact négatif) mais aussi un nouvel anxiolytique qui opère positivement depuis : XANAX (aprazolam).

A l'heure actuelle il reste assis en permanence dans un fauteuil de transfert (très pratique) et je module la prise du médicament en fonction de ses réactions aux stimuli. 2 c de 0,25 mg/jour finissent par entraîner une incapacité à se tenir debout et droit (nécessaire pour toilette et couche), donc je fractionne, puis je reviens à 1 et demi puis 2 quand reviennent grimaces et gestes agressifs, etc.

Il ne fugue plus et ne cherche plus à descendre l'escalier, ouf ! Quand je dois sortir, je l'attache, ainsi je suis sûre de ne pas le retrouver par terre sans pouvoir le relever.

Paradoxalement, je suis plus tranquille que les années précédentes. Confused

Par ailleurs, il est en parfaite santé et il est nourri avec le régime du Dr Seignalet (que je recommande).

Si je peux aider les personnes qui ont du mal à gérer, je suis disponible.

La DTF n'a rien à voir avec l'Alzheimer, en fait, sinon que c'est aussi une dégénérescence cérébrale.

salut et merci pour ce Forum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kastieli
Nouveau


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Je viens de m'inscrire...   Mer 11 Jan - 18:58

Bonjour Lucia,

Je me permets de répondre à votre message car comme vous je suis confrontée à la DFT.

Mon mari en est atteint et ce depuis maintenant 6 ans , il doit être au stade dit "intermédiaire " avec tout ce que cela comporte . Depuis ce début d'années je constate une dégradation , en ce qui concerne les médicaments il n'y réagit pas bien du tout au lieu de le calmer cela le rend encore plus nerveux et agressif

La vie devient de plus en plus difficile et surtout les nuits car il confond le jour et la nuit et donc quand je tente de le remettre au lit je me fais violemment rabrouer avec les insultes, cris, et violence contre moi .
Heureusement j'arrive a la laisser seul pendant la journée ( 1ou 2 H ) cela me permet de faire un peu de sport c'est mon défouloir ! car comme vous il y a une grande différence d'âge entre nous mon mari à 83 ans et moi j'approche le soixantaine .

Pour le moment je ne peux envisager le placement , j'aurais très mauvaise conscience en plus je ne pourrais pas faire face financièrement.

Il y avait un long moment que je n'étais pas venue faire un tour sur le site mais aujourd'hui je suis ravie d'avoir pu répondre à votre message ( vu les similitudes ).

Pour ma part j'ai adopter une devise qui est " Demain est un autre jour "

Au plaisir de vous lire

Bien à vous Kastieli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucia32
Nouveau


Nombre de messages : 3
Localisation : Midi-Pyrénées
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: Je viens de m'inscrire...   Sam 14 Jan - 16:16

Smile Bonjour Kastieli

Merci pour votre message, c'est gentil d'avoir répondu.

Vous dites que le médicament (lequel ?) agit au contraire de l'effet escompté... Shocked il faut en changer !

Je vous plains s'il se balade la nuit. Il faut vous organiser avant de "péter les plombs". J'espère que vous faites chambre à part.

Ma maison n'est pas immense, mais il y a deux chambres à l'étage, séparées par un palier : j'ai installé depuis deux ans un lit médicalisé (prise en charge locative par la sécu) ; ça simplifie la vie et le matelas est étanche ; j'ai presque tout supprimé petit à petit dans la chambre, il reste une table où il mange, le fauteuil de transfert (sécu aussi, il faut le demander) et une petite table roulante.

Mon mari est sous Xanax depuis environ un an, mais je ne sais plus à quelle date j'avais inauguré l'Equanil.

Jusqu'en 2005 ça allait encore, sauf qu'il ne comprenait plus ce qui se passait autour de lui. Un bâtiment s'était effondré à l'arrière de la maison, il m'a fallu gérer l'évacuation et je me souviens qu'il ne "percutait" pas du tout, il regardait les dégâts sans émotion particulière. Une autre fois, il avait examiné de partout une voiture que le garage m'avait prêtée et qui n'avait que la couleur en commun avec la nôtre... sans comprendre pourquoi le numéro était différent et tout le reste aussi.

L'avantage si l'on peut dire, c'est que la mémoire à court terme est totalement défaillante, si bien que si vous l'avez rabroué (à moins s'appeler Mère Térésa rester zen est parfois impossible), il n'en a aucun souvenir et vous dit merci le lundi matin après vous avoir dit va te faitre foutre la veille au soir. Sad

J'ai connu la période infirmières pour la toilette, et personnes de compagnie pour me laisser des loisirs, mais depuis six mois je m'en occupe moi-même finalement. La nuit j'ai toujours été tranquille sauf deux ou trois fois où il s'habillait et sortait du lit à 3 H en allumant partout...

J'ai connu la période où j'ai dû tout fermer à clé, sauf une fenêtre au rez-de-chaussée qu'il enjambait pour sortir (quand ils veulent partir, on ne peut pas les empêcher). J'avais mis des grelots pour l'entendre.

Dans votre cas, il ne faut pas accepter la violence, il faut en parler à votre médecin et demander qu'il lui trouve un traitement adapté. Un simple anxiolytique devrait suffire. Le problème que j'ai eu avec l'Equanil, c'est qu'il m'arrivait de rater le bon moment pour qu'il l'accepte et après, c'était le refus systématique et l'escalade.

Le Xanax étant un petit comprimé, je l'écrase dans un demi-verre de jus de raisin et il le boit à la paille, même couché (il faut raccourcir la paille).

"Démence sénile vasculaire, soit 20 % des cas. On observe un ralentissement intellectuel, des troubles de la mémoire globale, des troubles de l'humeur, des signes neurologiques, une aphasie (altération de la fonction psychique du langage), des troubles du champ visuel, une altération des réflexes...

Conduites déviantes. Le contrôle du Moi sur les pulsions s'est affaibli, le rôle social diminue. Il y a destruction des critères de normalité et on pourra retrouver une composante agressive envers l'environnement, avec vols, destructions etc.

***Apparaissent des conduites régressives comme l'oppositionnisme, le puérilisme, l'adynamie aiguë, l'apathie, la grabatisation, l'agitation, la confusion mentale... il faudra toujours chercher le sens de ces conduites."

L'erreur qu'on fait généralement, c'est d'avoir une réaction "normale" : on se met en colère, on discute, on veut expliquer, contraindre, forcer.... faut pas, mais même le sachant on le fait quand même une fois sur deux car on est fatiguée, stressée, agacée, exaspérée, etc. On en a marre, quoi. Et on se dit qu'on va peut-être finir comme ça nous aussi.

Seuls le temps et l'observation vous diront quoi et comment faire.

Si vous voulez discuter, c'est sans problème pour moi ; je préfère ce style de communication à des groupes de paroles.

Amitiés solidaires.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je viens de m'inscrire...   Aujourd'hui à 2:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Je viens de m'inscrire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je viens de m'inscrire sur ce forum !
» Je viens de m'inscrire!
» Je viens de m'inscrire !
» Bonjour, je viens de m'inscrire
» Viens Esprit Saint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la démence :: Réactions, remarques et questions :: Accompagnements, soutien et conseils-
Sauter vers: