Forum qui traîte des problèmes liés aux démences
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 KORSAKOFF - Comment réagir??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
debo
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: KORSAKOFF - Comment réagir??   Dim 14 Sep - 15:25

Bonjour,


Nous venons d'apprendre que mon Parrain (mon oncle en fait), agé de 46 ans, est atteint du syndrome de Korsakoff.
Il a plus ou moins perdu la mémoire des événement significatifs depuis fin 2006, et n'a plus aucune mémoire immédiate.
Pour le moment il est hospitalisé dans un service psychiatrique, et demain normalement il a un pré entretien dans un hopital psychiatrique plus habilité à traiter ce genre de maladie.

Ce que j'aimerais obtenir de votre part, ce sont des conseils sur comment interagir avec lui. Entrer dans son jeu? lorsqu'il raconte des choses que nous savons être fausses. Lui rappeler sa maladie, qu'il oublie environs 10 minutes après qu'on lui rappele ...

Bref nous pouvons lui rendre visite, comment faire pour que ces quelques heures par semaine lui soient agrébales?

Merci d'avance pour vos réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arden
Nouveau


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: KORSAKOFF - Comment réagir??   Dim 9 Nov - 23:00

Un Korsakoff, c'est très difficile à gérer. Tout dépend de son origine, aussi. Si c'est d'origine alcoolique, la plupart des études montrent que c'est peine perdue pour la récupération. Dans un cerveau, ce qui est brûlé reste brûlé.
Quant à votre question, je ne suis pas psy, seulement généraliste confrontée au problème puisque mon ex-mari présente ce syndrôme. J'ai pris le parti d'aller dans son sens Comme vous dites, ils ont perdu la mémoire immédiate. Donc, ce n'est pas la peine d'essayer de leur expliquer et.... de les angoisser ou de les rendre agressifs. En fait, ils ont un discours qui peut paraître cohérent mais qui n'est pas possible quand on connait la situation. Et en général, ce n'est pas permanent. Leur délire cohérent au niveau phasique est difficile à percevoir. Je vais prendre un exemple simple. Mon ex-mari se promenait pieds nus en institut psy. Quand les infirmières lui posaient la question de savoir pq, réponse: "Je suis allé faire du ski et j'ai les pieds mouillés". C'est cohérent mais pas réel.
Je vais à mon tour poser une question: Les Korsakoff peuvent-ils conduire un véhicule? Et exercer la médecine? Tout est question de responsabilité dans mon cas, celle de mes enfants majeurs au point de vue civil et la mienne au point de vue médical. Que ce soit les psys, le Parquet ou le Conseil de l'Ordre, personne ne prend de décision.

Alors si un juriste passait par là.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
KORSAKOFF - Comment réagir??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Elève qui s'endort en classe : comment réagir ?
» Elève qui me parle de suicide, comment réagir?
» Comment réagir face à cette classe?
» Comment réagir face aux parents d'élèves qui accusent les profs en conseil de classe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de la démence :: Réactions, remarques et questions :: Accompagnements, soutien et conseils-
Sauter vers: